Mango Peeler
Manuel de l'utilisateur
Dernière mise à jour : 03 septembre 2001.

Comment créer des cartes
(rapidement et facilement)
pour The Blue Manogo Quest.
titre

Sommaire

1. Créer une nouvelle carte
 1.1. Utilisateurs de Linux
 1.2. Utilisateurs de Windows

2. Charger une carte existante


3. Editer une carte
 3.1. Edition des textures : utiliser l'onglet 'Textures'
   3.1.1. Placer des textures
   3.1.2. Effacer des textures
 3.2. Edition des b onus : tous les secrets de l'onglet 'Bonus'
   3.2.1. Placer des bonus
   3.2.2. Changer les paramètres
   3.2.3. Effacer des bonus
 3.3. Objets spéciaux: à la découverte de l'onglet 'Others'
   3.3.1. Position de départ du joueur
   3.3.2. Point d'arrivée
   3.3.3. Placer les huttes de ShmolluX
   3.3.4. Teleporteurs
   3.3.5. Limite de temps
   3.3.6. Nombre de vies

4. Sauvegarder une carte


1. Créer une nouvelle carte

  1.1. Utilisateurs de Linux
En ligne de commande, vous devez utiliser les arguments suivants :

mangopeeler [-s taille] [-w monde] nomdufichier.shx

taille : peut être14, 20 ou 28 (14 veut dire14x14 etc...).
monde : 0, 1, 2 ou 3.
   0 est le monde de l'usine,
   1 est le monde des Caraïbes,
   2 est le monde des mines,
   3 n'est pas encore défini (c'est pour bientôt...).

- nomdufichier : il sera sauvegardé dans votre répertoire personnel de cartes pour MangoQuest : ~/.mangoquest/maps

  1.2. Utilisateurs de Windows
Utilisez le lanceur (MangoLauncher) pour créer facilement une nouvelle carte.
(vous pouvez aussi utiliser la console pour les lignes de commande si vous le voulez).
Les cartes sont sauvegardées dans le répertoire customs\maps

2. Charger une carte existante

En ligne de commande : mangopeeler nomdufichier.shx
Si vous n'indiquez pas de nom de fichier, MangoPeeler lancera soit ~/.mangoquest/maps/default.shx pour les Linuxiens, soit customs\maps\default.shx pour les Windowsiens.

Si vous indiquez un nom de fichier, Mangopeeler cherchera dans les répertoires suivant et dans cet ordre :

* Sous Linux :
 - si vous indiquez un chemin complet et correct, il l'utilise
 - si vous indiquez uniquement un nom de fichier ou un chemin invalide :
   - il regarde dans le répertoire de travail actuel
   - il regarde dans votre répertoire BMQ personnel (~/.mangoquest/maps/)

 * Sous Windows :
  - Si vous utilisez le lanceur, il utilise le fichier choisi.
  - sinon :
     - il regarde dans le répertoire courant
     - il regarde dans le répertoire de cartes personnelles (customs/maps)

3. Editer une carte

Maintenant que vous avez lancé MangoPeeler, Au boulot !
Voici une rapide description de l'interface de MangoPeeler :

interface

Pour sélectionner un onglet (Textures, Bonus ou Others), cliquez dessus avec le bouton gauche. Cela va afficher la grille correspondante.
Pour selectionner un objet cliquez dessus. Un carré rouge apparait autour.

3.1. Edition des textures : utiliser l'onglet 'Textures'
La grille représente la carte vue de dessus. Chaque carré doit contenir :
- soit une texture de mur,
- soit une texture de sol ET de plafond.

Afin de simplifier la représentation de la carte à l'écran, il y a deux niveaux différents de visualisation :
- si vous sélectionnez une texture de mur ou de sol, vous voyez la grille de premier niveau et vous ne voyez pas les plafonds.
- si vous sélectionnez une texture de plafond, vous voyez uniquement les textures de mur et de plafond, pas celles du sol.

Sauf si vous savez ce que vous faites, vous devez faire le tour de la carte avec des murs.

  3.1.1. Placer des textures
Une fois que vous avez sélectionné une texture, cliquez avec le bouton gauche sur un carré de la grille pour la placer. Pour placer une grande quantité de la même texture à la fois, faites un simple cliquer-glisser sur la grille pour faire une sélection rectangulaire (grise).

Si vous voulez placer un texture sur une autre, la nouvelle remplace l'ancienne.
Attention :
- si vous effacez une texture de sol (ou de plafond) avec un mur, cela effacera aussi la texture de plafond (ou de sol respectivement).
- si vous effacez une texture de mur avec une texture de sol, n'oubliez pas de rajouter une texture de pladond sur ce carré.

Si vous voulez placer une texture de sol sans effacer les murs, maintenez la touche CTRL pendant que vous cliquez.

  3.1.2. Effacer des textures
Le processus d'effacement et le même que pour le placement sauf que vous utiliserez le bouton droit de la souris. Vous pouvez toujours faire une sélection rectangulaire (bleue) Cependant il y a quelques règles à respecter :

- vous pouvez seulement effacer sur la grille une texture dont la catégorie est sélectionée dans l'onglet. Par exemple : si vous avez sélectionné une texture de sol, vous pouvez seulement effacer les textures de sol.
- quand vous appuyez sur CTRL en effaçant, vous effacez seulement la texture sélectionnée.

3.2. Edition des bonus : tous les secrets de l'onglet 'Bonus'
Quand vous éditez des bonus, une nouvelle grille se superpose à celle de premier niveau (sols-murs) comme cela :

bonus mode

Comme vous pouvez le remarquer, on voit aussi les objets provenant de l'onglet 'Others' comme la position de départ. Cependant vous ne pouvez pas les effacer tant que vous êtes dans le mode d'édition des Bonus.

    3.2.1. Placer des bonus
Sélectionnez un bonus en cliquant dessus (bouton gauche toujours).
Le nombre à côté de la représentation du bonus est son paramètre : généralement il représente la durée de l'effet du bonus en secondes. Référez-vous à la description complète des bonus, de leurs effets et paramètres ICI ou bien dans la barre "Selected item description" en bas.

Cliquez sur la grille (bouton gauche encore) sur une texture de SOL pour placer le bonus et enregistrer son paramètre.

    3.2.2. Changer les paramètres
Pour changer la valeur du paramètre du bonus sélectionné, servez-vous des flèches HAUT et BAS du clavier pour augmenter la valeur de 1. En appuyant sur SHIFT en même temps, l'incrément est de 10.
Chaque bonus possède son propre paramètre : si vous avez déjà placé un bonus Rapidité avec le paramètre 20 (20 secondes de durée d'effet) et que vous en placé un autre après avois modifié le paramètre à 30 par exemple, chaque instance de bonus garde son propre paramètre.

    3.2.3. effacer des bonus
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un bonus pour l'effacer.

3.3. Objets spéciaux: à la découverte de l'onglet 'Others'

La grille associée l'onglet 'Others' est la même que celle des bonus (on voit à la fois les bonus et les objets spéciaux).
Pour changer les paramètres, utilisez les flèches HAUT et BAS avec ou sans SHIFT.

others

    3.3.1. Position de départ du joueur
Vous ne pouvez placer qu'une seule position de départ pour le joueur (!). C'est à cet endroit que vous apparaissez quand vous commencez le jeu et quand vous réapparaissez après avoir été mangé par un ShmolluX.
Vous pouvez choisir parmi 4 directions, celle dans laquelle le joueur regardera en apparaissant.

    3.3.2. Point d'arrivée
Il s'agit de l'endroit ou vous devez vous rendre une fois que vous avez mangé toutes les dituboites, pour pouvoir finir la carte.

    3.3.3. Placer les huttes de ShmolluX
N.B.: Un ShmolluX est un méchant qui veut vous dévorer à tout prix.
Dans The Blue Mango Quest, il peut y avoir différentes positions de départ pour ShmolluX. En fait un ShmolluX appartient à une tribu et ce que vous placez est une hutte (leur repère) qui contient 1 ou plusieurs ShmolluX.
Quand un ShmolluX meurt, il retourne à sa propre hutte.

Le paramètre des huttes correspond au nombre de ShmolluX qui y vivent.

    3.3.4. Teleporteurs
Un téléporteur est constitué de deux bornes.
Pour placer un téléporteur vous devez placer les deux portes qui le constituent (la verte et l'orange).
Il peut y avoir jusqu'à 5 téléporteurs par carte soit 10 bornes. Dans le jeu chaque borne fonctionne indifféremment comme entrée ou sortie.
N.B.: Les ShmolluX ne peuvent pas utiliser les téléporteurs.

    3.3.5. Limite de temps
C'est une fonction spéciale : ce n'est pas un objet que l'on place sur la grille, c'est un attribut de la carte. C'est le temps dans lequel le joueur doit avoir fini la carte.
Le temps est en secondes.

Une limite de temps de 0 signifie qu'il n'y a pas de limite pour la carte.

    3.3.6. Nombre de vies
Ce parametre représente le nombre de vies à votre disposition quand vous commencez la carte.
Ce nombre doit etre compris entre 1 et 5 inclus.


4. Sauvegarder une carte

Appuyez sur F2 pour sauvegarder votre carte. Vérifier les messages dans la barre d'état pour vous assurer du résultat de l'enregistrement.

Attention : votre carte doit être complète.
  - la position de départ du joueur et au moins une hutte de ShmolluX sont nécessaires.
  - il doit y avoir une texture sur chaque carré de la grille ( [sol et plafond] ou [mur] ).